Attention, mélodies langoureuses assistées par ordinateur! Laborantin folk de la nouvelle génération, l'Irlandais est surtout la dernière pépite des îles Britanniques.

Fogarty, c'est le genre de type capable de passer une nuit tempétueuse dans une église gardée par un curé ronchon et d'en tirer un morceau à l'aube (Carlow Town). Et lorsqu'il ne squatte pas les sols de prière, voilà qu'il s'enferme à double tour dans sa grotte sonique pour ne communiquer qu'avec son ordinateur. Oui, on exagère un peu. Mais celui qui, au final, serpente avec un talent singulier dans la folk, s'autorise à rudoyer son inspiration et son disque dur pour accoucher d'une texture sonore granuleuse, tortueuse et furieusement actuelle. Signé chez Domino (Arctic Monkeys, Cat Power, Franz Ferdinand), Seamus Fogarty, c'est un feu de camp numérique qui réchauffe le songwriting à grands renforts de mélodies pixellisées.