Made in Antigel / Monster truck / cavité / cicatrice

Les foudres du Salève

Dans un travelling artistique unique en son genre, plusieurs artistes donnent la parole à la montagne chère aux habitants de la région. Au pied de la carrière qui défigure le géant de pierre depuis des décennies.

Et si la montagne pouvait parler? Le Salève, totem naturel du bout du lac, veille en silence sur les habitants d’un œil vert et rocailleux. Parfois, la pierre cède. S’écroule dans un cri, une colère. Car le caillou de toute la région se reconnaît aussi à sa profonde balafre, comme une blessure à fleur de roche: la carrière. Jour après jour, les puissants bras de métal articulés grignotent goulument le géant grisâtre. Car les villes alentours vivent sur la chair du Salève. Des routes aux bâtisses. Pour Antigel, il est l’heure de lui offrir la parole. Le temps d’une performance explosive, montée comme un gigantesque plan séquence, les habitants du Grand Genève sont invités pour la première fois au chevet de leur montagne. Pour apprivoiser la carrière comme on passe son index sur la cicatrice encore chaude d’un ami.

Conception Festival Antigel
Scénographie Grégory Brunischolz