Musique / Grand Central / HOUSE / BAR & FOOD TRUCKS

MOTEL x GHETTO HOUSE

DJ DEEON (Dance Mania, Databass Records) + BAMBOUNOU [50WEAPONS] + DJ LAXXISTE A. (Oram Modular) + WTF (R2L / Bongo Joe)

Chicago-Paris: A l’heure où nous écrivons ces lignes, les thermomètres de la Windy City affichent péniblement -19 degrés. Température ressentie: -30. Vous comprendrez bien que pour supporter ce genre de climat, il faut être masochiste, mort ou trouver des manières imparables de se réchauffer l’âme et les os. A défaut de savoir tricoter des écharpes, certains ont choisi la musique. C’est le cas de DJ Deeon, tombé dans l’électronique comme on tombe en amour: sans retour possible. Pionnier de la "Ghetto House" et pilier historique de Dance Mania, il affirme que sa musique est destinée aux strip-teaseuses, à la rue. Avec ses compagnons de label DJ Funk, DJ Milton et Paul Johnson, le natif de Chicago a contribué à créer les racines d’un nouveau genre de house music, profane, puissante et faite pour danser. Tout comme les Daft Punk qui scandent son nom sur le titre "Teachers", venez criez votre amour à ce parrain de la house sur la piste du Grand Central. Un plancher que le Parisien Bambounou se chargera de chauffer à coup de techno garage expérimentale. Adoubé par Laurent Garnier qui le classe dans "la relève de la techno française", Bambounou aligne déjà deux albums à son actif: Orbiting (2012) et Centrum (2015) publiés chez 50 Weapons. Alors que certains de ses collègues sont toujours en quête d’ornements et fioritures, Bambounou revendique un certain dépouillement sonore pour ne garder que l’essentiel d’une percussion africaine qui tabasse ou le grain suave d’une voix piquée dans un audiobook de littérature érotique. Le diable se cache dans les détails.