Cette année dans le cadre du focus émergence, le festival a le plaisir de s’associer au centre multiculturel L’Abri, à la rencontre des 11 jeunes artistes associé·e·s qui nous ouvrent grand les portes de la maison pour partir à la découverte de foisonnantes propositions artistiques.

Une proposition des artistes associé·e·s de L’Abri :
Marius Barthaux, Mathias Brossard, Marion Chabloz, Valentin Dubois, Rémi Dufay, Raphaëlle Mueller, Marino Palma, Romane Peytavin, Pierre Piton, Anne-Lise Tacheron, Gautier Teuscher.
Dans l’intérêt de tous, l’ordre et le calme doivent régner dans l’abri. Le public se conformera donc sans discussion aux indications du personnel de service. Tout désordre sera réprimé selon l’arrêté fédéral du 24 juin 1938.
Le public est invité à prendre place dans les salles et à rester assis.
Les discussions vives, les cris, les sifflets et tous bruits inutiles sont interdits.

Défense absolue :

  1. de quitter l’abri avant la fin de l’alerte, qui sera annoncée par les gardes D.A.
  2. de stationner dans les couloirs et les escaliers ou de pénétrer, sans y être invité, dans les locaux de service
  3. d’ouvrir, sans ordre, les portes d’entrée ou celles des sorties de secours.
  4. de fumer dans l’abri.

En cas de malaise se rendre à l’infirmerie près de l’entrée.
Il peut arriver que la lumière fasse défaut. Dans ce cas, les occupants sont invités à ne pas quitter leur place et à attendre tranquillement que l’éclairage de secours fonctionne.

Ventilation :

Ne pas s’inquiéter si on arrête la ventilation. On peut s’en passer pendant plusieurs heures, même si l’abri est entièrement occupé.

Cdmt. Du Bat. D.A.
Genève, le 22 novembre 1940»

 

Programme détaillé à venir.

L’émergence artistique locale soutenue par Antigel

Le Festival Antigel s’engage pleinement vers l’avenir en soutenant la nouvelle génération d’artistes qui connaît aujourd’hui une formidable émulation et un renouvellement des arts de la scène. Au programme, un «  focus émergence » est proposé pour 3 spectacles: le Ballet Junior de Genève et son répertoire prestigieux composé des chorégraphes Rachid Ouramadane, Hofesh Shechter et Barak Marshall ; les performances et installations de 11 artistes pluridisciplinaires résidents à l’Abris ; et enfin, une proposition du Collectif Détente «TELL ME» réunissant les artistes Julia Parazzini, Old Master, Léa Meier et Anais Wenger à l’occasion de l’exposition de Sarah Margnetti et Charlotte Herzig.