Jonathan Capdevielle

Rémi

Jonathan Capdevielle s’empare de Sans famille d’Hector Malot, vibrant classique de la littérature enfantine, et l’adapte en deux épisodes : un spectacle et une fiction audio à écouter de retour chez soi.

Sans famille relate l’histoire de Rémi, orphelin vendu à Vitalis, troubadour au grand cœur, avait tout pour plaire à Jonathan Capdevielle. L’enfance, les souvenirs, le rapport aux origines, à la famille, et la façon dont ces éléments conditionnent en partie l’individu, tiennent une place centrale dans les spectacles de cet artiste surdoué que l’on a pu découvrir lors de la première édition d’Antigel avec sa création Adishatz/Adieu. Lors de son long voyage initiatique, Rémi découvre un monde bigarré, peuplé de personnages troubles, masqués et costumés qui le guident vers son destin. En deux épisodes, la pièce glisse de l’image vers la fiction radiophonique à écouter de retour chez soi, à l’école, ou directement au Théâtre Saint-Gervais.

Vous aimerez aussi