Antigel - REVEREND BEAT-MAN

 

REVEREND BEAT-MAN

Jeu, 18 février

20H30 - (Portes: 19H30)

Alhambra Room, Genève

One-man band rageur et extravagant, le Révérend prêche son évangile blues trash depuis plus de 40 ans avec une conviction intacte.

Habits de pasteur, regard égrillard, mèche collée sur son crâne rasé, Beat Zeller (de son vrai nom) psalmodie de sa voix rocailleuse des histoires fiévreuses et sataniques sur fond de riff blues trash et de beats primitifs. Le patron de Voodoo Rhythm Records (Bob Log III, Delaney Davidson) et leader des Monsters balade son charisme hallucinant depuis plus de 40 ans sur la scène internationale, délivrant des prêches possédés jusqu’à en perdre la voix, convertissant de nouveaux fidèles partout où il passe. Disciple de Howlin’ Wolf et de Hasil Adkins, il éraille ses cordes et martèle sa grosse caisse, hulule et murmure à la façon d’un Tom Waits d’outre-tombe, tour à tour menaçant et exultant, enjôlant et hypnotisant. Adepte d’un garage rock crasseux qui prend aux tripes, le truculent Beat-Man sait mieux que personne dépouiller tout morceau de ses atours pour n’en garder qu’une bestialité magnétique et terrifiante. La puissance rock’n’roll à l’état brut.

Alhambra Room, Genève

Construit entre 1918 et 1920 par l’architecte Paul Perrin, ce théâtre cinématographique, baptisé Omnia à l’origine, dispose dès 1928 de la première installation de cinéma sonore du pays. Tout en accueillant également de nombreux spectacles et concerts. Prémonitoire ! Cette salle chaleureuse est malheureusement vouée à la démolition... pour faire place à un parking ! Mais, ouf !, classée monument historique et défendue par de nombreux·ses passionné·e·s, elle est sauvée avec un objectif ambitieux : concilier les aspects patrimoniaux du site avec les exigences d’une salle de concerts contemporaine. Rénové avec soin, le nouvel espace modulable de 750 places, aux teintes métalliques et rouges, est inauguré en 2015. Il constitue un véritable écrin pour la musique d’aujourd’hui.

Vidéos

A